Centre International de Formation Académique et Aéronautique (CIF-AA) : Préparation de cadets saoudiens aux Grandes Ecoles Militaires françaises

Défense Conseil International (DCI), l’opérateur de référence du ministère des Armées pour le transfert du savoir-faire des armées françaises à l’international, prépare actuellement, dans son Centre International de Formation Académique et Aéronautique (CIF-AA) de Salon-de-Provence, 16 cadets saoudiens, deux promotions de 8 stagiaires, à l’entrée dans les écoles d’officier françaises, où ils suivront la même formation que celle des élèves officiers français.

Cette préparation et la formation au sein des écoles militaires françaises s’inscrivent dans le cadre de la coopération de Défense voulue par les deux pays. Au sein du CIF-AA, DCI dispense sur deux ans, en partenariat avec l’Ecole de l’air, une préparation académique et militaire, fondée sur l’excellence des compétences de l’armée de l’Air française. Elle comprend l’apprentissage du français, doublé d’une instruction militaire et sportive.

Jean-Michel Palagos, Président-Directeur général de DCI, souligne « Je suis fier que DCI propose, via le CIF-AA, une gamme complète et internationale de formations académiques qui réponde aux attentes des pays amis de la France, et notamment de l’Arabie saoudite. Le succès de ces formations atteste de la reconnaissance du haut niveau d’expertise du savoir-faire militaire français, que nos partenaires saoudiens recherchent en inscrivant pour la deuxième fois leurs élèves officiers à ces préparations ».

A l’issue de cette préparation, deux possibilités s’offrent aux élèves officiers étrangers :

  • Rejoindre l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr ou
  • Poursuivre à l’École de l’air un cursus de licence dans le cadre d’un partenariat entre l’École de l’air et l’université d’Aix-Marseille, via le CLEA (Cours de licence de l’Ecole de l’air, en français) ou le CIEA (Cours international de l’Ecole de l’air, en anglais).

Le projet de CIEA a été développé en 2015 conformément au souhait du Major Général de l’armée de l’Air. Identique au CLEA, le cours est intégralement dispensé en anglais et se solde par l’obtention d’un « Bachelor ». L’objectif est de former en anglais des promotions constituées d’élèves officiers tant français qu’étrangers.