navOcéan, filiale de Défense Conseil International (DCI) et du groupe Piriou créée en 2012, répond à l’accroissement des demandes de formations maritimes dispensées par DCI en mettant à sa disposition un bâtiment moderne et polyvalent, l’Almak. navOcéan diversifie aujourd’hui son activité par la mise en place d’une équipe à bord du patrouilleur polaire L’Astrolabe.  Durant les essais et la première traversée, cette équipe travaille en étroite collaboration avec les premiers équipages de la Marine nationale qui armeront ce navire. Il s’agit du premier contrat de ship management pour navOcéan, qui participe à la prise en main des installations spécifiques de ce nouveau navire par la Marine nationale – une première pour l’entité, qui signe son deuxième plus gros contrat depuis sa création.

Première collaboration avec la Marine nationale par navOcéan

Dernier né des chantiers Piriou, L’Astrolabe sera armé par deux équipages de la Marine nationale qui se relaieront pour accomplir les missions de surveillance des Zones Economiques Exclusives (ZEE) de l’Océan indien et de ravitaillement de la base de la Terre Adélie en affrontant les icebergs de l’Antarctique.

Depuis février 2017, les équipes de navOcéan et de la Marine nationale ont suivi et conduit les essais du patrouilleur polaire, concept innovant co-financé par les TAAF (Terres Australes et Antarctiques Françaises) et l’IPEV (Institut Polaire Français Paul-Emile Victor). Le bâtiment a appareillé le 12 août dernier de Brest vers  l’île de La Réunion, où il arrivera mi-septembre.

Une nouvelle expertise dans la prise en main de navire militaire en essais

Durant ses trois premières années d’exploitation, navOcéan s’est consacré à la formation de jeunes cadets étrangers par DCI sur l’Almak. Forte de ce nouveau contrat, la société navOcéan étend son champ d’expertise.

« La mise en service de L’Astrolabe est un projet ambitieux qui va permettre à la société navOcéan de diversifier son expertise et son savoir-faire, notamment dans la prise en main du  navire en essais avant livraison. L’Astrolabe constitue aujourd’hui un symbole des liens uniques et des relations de confiance qui unissent DCI aux forces armées françaises depuis 45 ans. Je souhaite un franc succès à L’Astrolabe et son équipage ! », déclare Jean-Michel Palagos, Président-Directeur général de DCI.